Gnostique-Asperger

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Gnostique-Asperger Empty Gnostique-Asperger

Message par DALLIERE jJean le Mar 29 Oct 2019 - 19:22

Bonjour à toutes et à tous

Je viens d'intégrer - aujourd'hui - ce forum et il me semble logique de me présenter !
Je suis probablement le plus vieux de vous tous... j'ai 78 ans et figurez-vous qu'il y a très peu de temps (quelques semaines)
que j'ai compris que je suis Asperger (HPI) depuis.. presque toujours ? Non.. pas depuis "toujours", car contrairement à ce qui est dit et que j'ai lu, on ne naît pas "Asperger"..
Selon mes études et travaux on devient "Asperger"... par l'Education et le milieu social. (on pourra en reparler).

En titre, j'ai mentionné "Gnostique".. c'est quoi "ça" ?
Tout humain vient au monde "gnostique" et cesse de l'être en entrant dans le milieu social "Culturel".
Ce sujet est passionnant quand on le connait, ce sera un sujet de discussion enrichissant pour beaucoup. Je l'espère !
Mais ne cherchez pas dans un dictionnaire ou Internet les définitions sont fausses !!
Je dois être aujourd'hui un des rares "gnostiques" en France. Et peut-être même en Europe.
Mes écrits à ce sujet l'attestent.

Si je devais résumer mon vécu en quelques mots... je dirais, d'abord, que je suis né sous X.
Ce qui est déjà une bien lourde peine...
Ensuite, j'ai été adopté par un Couple stérile, qui ne pouvait donc avoir d'enfant, et qui m'adopta pour faire un "lien" entre eux
car, eux deux ne s'entendaient pas et s'étaient interdit tout divorce. Leur religion le leur interdisait.
J'ai donc grandi (!) dans une atmosphère totalement dépourvue d'amour; et ce, à un point inimaginable. C'est pourquoi, je préfère
ne pas évoquer la chose..

Longtemps j'ai voulu rechercher mes ORIGINES .. En vain.
Et c'est ainsi que j'ai vu se "déplacer".(terme psy) ma quête de mes origines
qui s'est vue s'orienter vers la recherche fondamentale en Psychanalyse (dès l'âge de 12 ans !). J'ai été un précoce de la Psy...
discipline que j'ai exercée 32 ans à partir de 40 ans (Paris, région parisienne et Martinique 5 ans).
Mais mon approche de la Psychanalyse a été bouleversante( pour cette discipline)
en ce sens que je l'ai analysée au point d'avoir découvert sa faille qui la rend caduque !
S.Freud n'a JAMAIS découvert cette instance appelée "ça" ou Inconscient.
Son "ça" n'a été que du Subconscient profond. Ce que j'ai montré et démontré
au point de voir mes travaux censurés par les médias et les éditeurs...
Evidemment, le véritable Inconscient.. je l'ai découvert et exposé dans mes écrits.
Passons.

Fin des années 70, j'élaborais une théorie révolutionnaire au sujet de l'évolution générale de l'Humanité
la "Théorie Universelle de la Complexité". (elle remet par exemple en question le bien fondé de la Laïcité)
Cette théorie fut présentée au président de la République François Mitterrand par son conseiller personnel
à la Culture d'alors, l'actuel Académicien Erik Orsenna.
Suite à quoi, je fus reçu à l'Elysée de 83 à 85 pour mes Conclusion de travaux de recherche fondamentale..
et.. suite à quoi.. tous mes travaux et écrits ont été censurés par les médias, les politiques, les éditeurs.. etc;
L'Elysée a voulu me faire entrer au CNRS Paris, département des Sciences Humaines,
mais son directeur d'alors - Roger Brunet - refusa de me recevoir..
No comment..

Dernièrement, j'ai entrepris de faire une pétition CONTRE le Féminicide, contre cette violence très particulière
des hommes faite aux femmes. J'ai alors écrits plusieurs lettres recommandées avec AR.. au président Macron,
à sa femme Brigitte, au Premier Ministre et TROIS LRAR à sa Secrétaire d'Etat Marlène Schiappa
car j'ai découvert l'origine de cette violence (c'est une première mondiale).;
Et finalement.. aucune de ces personnes contactées ne répondit à mes lettres.
Pourquoi ?
Parce qu'en tant que psychanalyste "fondamental", j'ai révélé l'origine de ce phénomène
alors que la fonction "politique" n'a pas le pouvoir d'appréhender, pour les gérer, les Causes-premières
des maux et fléaux sociaux. Cette fonction politique ne peut gérer (et encore si mal !) QUE les EFFETS.
No comment là aussi.
Ma pétition est tombée à l'eau..

Tout cela est la production d'un esprit ASPERGER HPI..

Mon dernier livre (en quête d'éditeur) est entièrement consacré à la Femme. Son titre : "La Femme expliquée aux hommes"
sous titré "Défi .à la Pensée humaine"..
On pourra en reparler tant son contenu est bouleversant pour nos Sociétés Occidentales...
mais, je m'attends à ne pas trouver d'éditeur pour ce sixième livre...(???)

Je n'ai fait ici que survoler mon profil...occultant volontairement d'autres fonctions professionnelles (37 en tout !)
dont on pourra éventuellement parler.
mais, pour résumer, je m'étonne qu'il n'existe pas, à ma connaissance, d'organisme qui récolte
les "productions" d'esprits Asperger. .. Elles sont souvent celles de visionnaires, esprits qui manquent au pays, à l'Europe aussi.

Bien cordialement à vous tous / Jean (29/10/19)
avatar
DALLIERE jJean


Revenir en haut Aller en bas

Gnostique-Asperger Empty Re: Gnostique-Asperger

Message par Enfant sauvage d'Asperger le Mer 30 Oct 2019 - 1:31

Bienvenue Jean,

Ta présentation fut très intéressante à lire smile
Encore peu de monde ici mais je pense que tu auras de quoi échanger avec pas mal de personne, au fil du temps, sur le fait naître ou pas avec des TSA.
Il est une bonne chose que ton point de vue diffère d'un grand nombre de personnes car tu pourras ainsi prendre part à de longues conversations.
Je te souhaite de trouver ici ta place... smile
Enfant sauvage d'Asperger
Enfant sauvage d'Asperger

Age : 48

https://www.aspergers-aspergirls.com/

Revenir en haut Aller en bas

Gnostique-Asperger Empty Re: Gnostique-Asperger

Message par DALLIERE jJean le Mer 30 Oct 2019 - 9:48

Mille fois merci Nicolas pour cette chaleureuse réponse car, loin d'avoir tout dit quant à ma vie on ne peut plus "hors du commun", je pensais au contraire réveiller quelques hostilités...car,étant une "Connaissant" (c'est-à-dire un "gnostique") je tire à boulets rouges - mais cordialement ! - sur le monde actuel qui cultive les Savoirs au détriment de cette salutaire Connaissance que l'Occident a perdu de vue depuis quelques siècles. Merci aussi de me souhaiter de trouver "ici" ma place.. tout en "connaissant" (!) qu'elle n'est nulle part. Bien amicalement à toi et à tous ceux qui "Nourrissent" se Forum.
Il faut être fier d'être "Asperger" .. c'est un honneur que nous offre la vie à travers la Souffrance...
avatar
DALLIERE jJean


Revenir en haut Aller en bas

Gnostique-Asperger Empty Re: Gnostique-Asperger

Message par Enfant sauvage d'Asperger le Mer 30 Oct 2019 - 17:01

La différence éveille souvent l'hostilité par peur et/ou ignorance, manque de compréhension,... Bref, les facteurs sont multiples.
Mais parce que je souhaite que ce lieu soit un échange au sein duquel la bienveillance prime sur les conflits, je veillerai toujours à ce que des comportements individuels dont les propos seraient destinés à blesser, rabaisser, intimider, menacer soient rapidement contenus. smile

_________________
C'est quoi être autiste ?
C'est réfléchir à la manière dont je vais te casser le bras si tu poses ta main sur mon épaule encore une fois...
Enfant sauvage d'Asperger
Enfant sauvage d'Asperger

Age : 48

https://www.aspergers-aspergirls.com/

Revenir en haut Aller en bas

Gnostique-Asperger Empty Re: Gnostique-Asperger

Message par Elenn le Sam 2 Nov 2019 - 1:09

Bonjour Jean et bienvenue sur ce nouveau forum.

Pourriez-vous développer cette idée, s'il vous plaît ? :
"Selon mes études et travaux on devient "Asperger"... par l'Education et le milieu social. (on pourra en reparler)."
Pour ne rien vous cacher, ce n'est pas ce que je pense mais je ne demande qu'à avoir votre vision des choses.
avatar
Elenn


Revenir en haut Aller en bas

Gnostique-Asperger Empty Re: Gnostique-Asperger

Message par DALLIERE jJean le Jeu 28 Nov 2019 - 10:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour Jean et bienvenue sur ce nouveau forum.

Pourriez-vous développer cette idée, s'il vous plaît ? :
"Selon mes études et travaux on devient "Asperger"... par l'Education et le milieu social. (on pourra en reparler)."
Pour ne rien vous cacher, ce n'est pas ce que je pense mais je ne demande qu'à avoir votre vision des choses.


Bonjour Elenn
je viens tout juste de prendre connaissance de votre message...je n'avais pas consulté ce forum depuis longtemps
étant absorbé pleinement par mes écritures, mon dernier ouvrage étant consacré à l'Autisme et au syndrome d'Asperger

Il est difficile à un auteur de parler de ce qu'il est en train d'écrire surtout dans mon cas qui est celui de "découvreur"
de visionnaire tant, en ce domaine de l'écriture et des idées, certains sont à l'affût d'idées nouvelles et surtout inédites
pour les piquer !

Une chose est sûre pour moi, les Aspies ne sont pas des autistes de naissance; ils le deviennent PAR le milieu éducatif.
ce que tente de démontrer ma "thèse". Mais, mes travaux sont du domaine de la recherche fondamentale ce qui veut dire
qu'ils ne s'inspirent absolument pas du terrain, de ce qu'on peut voir, observer, ou lire.
En ce sens là, ils peuvent être déroutants, j'en conviens mais c'est ce type là de découvertes qui fait avancer un Sujet précis..
non les études, les constats, etc.. de terrains qui ne sont que des analyses des EFFETS
non celles des Causes-premières qui sont absentes.

L'exemple de cela est ce qui vient de se passer avec le Féminicide;
Les décisions récentes qui ont été prises par le Gouvernement
sont des décisions visibles par tous, des décisions d'EFFETS
qui n'auront AUCUNE incidence sur la Cause-première des féminicides
Cause-première que j'ai découverte il y a un moment déjà, ce dont j'ai informé
E. Macron, son épouse Brigitte, le Premier ministre, et Marlène Schiappa,
par de nombreuses lettres recommandées (avec AR) lettres qui n'ont reçu AUCUNE réponse !
Ce qui est tristement logique; Encore une fois, la Politique n'aime pas beaucoup
ceux qui font de la recherche fondamentale; ils dérangent...

Voilà ma réponse du jour.. Je ne sais si elle vous apportera satisfaction ??
Si vous pouvez me dire que je me trompe dans ma thèse...
votre témoignage sera le bien venu !

Avec toute ma considération / Jean
avatar
DALLIERE jJean


Revenir en haut Aller en bas

Gnostique-Asperger Empty Re: Gnostique-Asperger

Message par Reveur le Ven 6 Déc 2019 - 14:23

Bonjour Jean,

Votre point de vue est intéressant car il apporte un regard différent.

Vous dites que l'on peux devenir "Asperger" par le biais de la culture, de l'environnement donc.

Je sors de chez ma psy, a qui j'ai justement posé cette question. Cette dernière m'a répondu que l'on pouvait avoir des traits autistiques en fonction d'un traumatisme ( lié à l'enfance ou non ), et que dans d'autres cas ces traits autistiques pouvaient êtres d'ordre neurobiologique, ce qui dans les deux cas, je pense engendrera, un replis sur soi. Certains outils permettant d'affronter le monde, sans trop de difficultés devront donc êtres similaires quelque soit le cas.

L'un étant peux être de naissance, l'autre une conséquence, et pouvant peux être, être "corrigé" a l'aides de différents outils.

Je rajouterai à cela un éventuel fonctionnement "HP" ( je n'aime pas ce sigle, je préfère "différent" ) couplé a des traits autistiques, pour valider le terme "Asperger" qui n'est plus d'actualité mais encore très parlant pour beaucoup.

Votre vision de la chose m'intéresse d'avantage, si vous pouviez nous en dire un peu plus.

Bonne journée.

Reveur
Reveur


Revenir en haut Aller en bas

Gnostique-Asperger Empty Re: Gnostique-Asperger

Message par DALLIERE jJean le Ven 6 Déc 2019 - 17:27

Bonjour à vous....
Je ne connais pas votre NOM ????.. je trouve dommage ces formes d'anonymat que l'on trouve un peu partout..Bref..
..
Je suis en train d'écrire ce qui sera peut-être un livre (?), je l'espère, au sujet de l'Autisme
et du syndrome d'Asperger. Mes vues à ces sujets ne sont pas du tout celles de l’Establishment..
pas du tout et je n'ai pas l'intention de dialoguer avec des professionnels de la Psy qui, à mes yeux,
sont tous dans l'Erreur pour un nombre important de points de vues..
C'est d'ailleurs pour cela que mes écrits sont censurés par le monde de l'édition depuis... longtemps !
Je dérange ! Mais nous vivons dans un monde où tout est FAUX et MENSONGE.

Je vous donne un exemple...
Le monde Psychiatrique a établi depuis longtemps une "échelle de valeurs" des Pathologies Psychiques, des maladies mentales
depuis la moins grave (premier barreau) .. puis, quantité de Névroses..puis, montant cette échelle, les barreaux les plus hauts , les Psychoses.
Je pense que pour cette "image", tout le monde sera d'accord avec moi.
Mais là où plus personne ne l'est, d'accord, c'est quand je dis (et démontre !) que ce monde psychiatrique a OUBLIE un barreau
et comme par hasard, c'est le plus important ! C'est le premier d'eux tous. Et quel est-il ce premier barreau des pathologies de l'Homme ?
C'est l'Intelligence !

En effet, par mes travaux.(dont une théorie de l'Evolution de l'Humanité - publiée en 1985) j'ai démontré que l'Intelligence humaine
est la Maladie mentale commune à tous les humains et, de ce fait, il faut s'extraire de la Condition humaine pour pouvoir la déceler.
Ce qui fut mon travail (en tant qu' Aspie HPI)!
Donc, à cette échelle en question, il faut rajouter un barreau ce qui décale toutes des définitions apportées aux pathologies connues.
Toutes les définitions qui sont apportées par la Psychiatrie sont FAUSSES !

Vous voulez un exemple ?
La Psychiatrie dit qu'une psychose correspond à une perte de contact de l'Individu avec le réel, avec la réalité !
Et bien, je vous l'affirme...tout humain est en rupture TOTALE avec la réalité qui est synonyme de temps présent.
Autrement dit encore, d'après le monde psychiatrique et cette définition, il faudrait enfermer toute l'humanité !!
Sourions un peu...

Concernant l'Autisme. Je montre qu'on vient au monde "autiste" et qu'on le reste toute sa vie
admettant tout à fait qu'il puisse y avoir quelques modifications dans le Comportement et le langage
si on est pris à temps par des professionnels.
.
Je pense avoir découvert l' ORIGINE de cette pathologie. Je la développe dans cet ouvrage et, par modestie,
je présente mes découvertes en termes de "Thèse". Mais personne ne pourra montrer qu'elle n'est pas "bonne" !
parce que je suis un analyste "fondamental". On ne peut pas aller plus Profond (autrement dit plus Haut) dans mes démonstrations.
Ce qui ne plait pas beaucoup aux scientifiques qui eux "plafonnent" par, à cause, de leur "formatage" savant qu'ils ne remettent pas en question !!!

Concernant les Aspies.
J'ai démontré qu'ils ne sont pas du tout des autistes.
On vient au monde "normal", comme tout le monde...puis, on devient Aspie par le milieu éducatif.
Là aussi, je suis devenu catégorique à ce sujet.
Alors qu'il marche sur la voie en train de devenir Aspie, en réaction, l'Individu a tendance à se renfermer (un peu comme une huître)
tant peut faire peur.les prises de conscience de haut vol.. de haut niveau.... ça vous isole de Tous et la réaction
de protection est justement ce renfermement qui fait penser à un symptôme de l'autiste ; d'où cette fâcheuse confusion.
Tout cela, je l'ai personnellement vécu.
.
Dites moi si j'ai mal répondu ou "à côté" de la plaque ?;..
Je ne peux répondre avec précision qu'à des questions précises...
mais dans le domaine qui est le mien, c'est-à-dire la recherche fondamentale,
non des questions "de terrain" sur lequel je ne vais pas..
Je traite les Causes-Premières pas les "Effets" (qui sont observables sur le terrain)

Bien amicalement / Jean
avatar
DALLIERE jJean


Revenir en haut Aller en bas

Gnostique-Asperger Empty Re: Gnostique-Asperger

Message par Reveur le Ven 6 Déc 2019 - 18:36

Re-bonjour, je n'ai pas pensé a préciser mon prénom qui est Sébastien car je n'en voyais pas l'utilité.

Merci pour votre retour, je dois me reposer avant de vous répondre et sûrement de vous poser d'autres questions.

Je serai intéressé pour lire votre thèse uniquement dans un but de compréhension et de découverte pour le moment. Je ne détiens aucunes vérités mais je m'interroge de plus en plus a propos du domaine psychiatrique dans sa globalité.

Vous pouvez me contacter en MP si vous le désirez pour partager le lien de votre thèse, ou le partager ici afin que nous puissions être plusieurs a en discuter.

Sebastien.

Reveur
Reveur


Revenir en haut Aller en bas

Gnostique-Asperger Empty Re: Gnostique-Asperger

Message par Invité le Lun 9 Déc 2019 - 9:37

Bonjour Jean,

J'ai lu attentivement votre présentation.

J'ai trouvé, à vous lire ,votre démarche intéressante, mais je ne pourrais me faire un avis dessus, sans lire votre écrit.

Pour moi rien n'est figé dans la pensée, nous ne connaissons pas bien l'esprit de l'Homme. De mon observation, l'autisme serait héréditaire, mais je n'exclus pas d'autres possibilités, et même peut-être encore d'autres formes d'autisme.

L'être humain a toujours besoin de tout cataloguer, pour se rassurer, alors qu'il suffirait peut-être simplement d'être ouvert à la différence.

Tout est en mouvement dans l'univers, c'est ce que j'appelle la Vie, et l'Homme, à mon sens , n'en connaît rien, et s'éloigne même de la connaissance, par sa peur de l'inconnu.


Caroline
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Gnostique-Asperger Empty Re: Gnostique-Asperger

Message par Reveur le Lun 9 Déc 2019 - 16:47

Oh non .... j'ai rédigé un truc en réponse à Jean durant une heure et au moment d'envoyer la session était clos oh non :-( j'ai même pas fait de copier coller , je vais de voir recommencer :-(
Reveur
Reveur


Revenir en haut Aller en bas

Gnostique-Asperger Empty Re: Gnostique-Asperger

Message par DALLIERE jJean le Lun 9 Déc 2019 - 18:51

Merci Caroline pour votre message..
il y aurait beaucoup à répondre...mais, effectivement, n'ayant pas pris connaissance de mes écrits et
de ma thèse sur l'Autisme et le syndrome d'Asperger qui, pour moi, n'est pas à placer dans
la catégorie des Autistes (pas du tout même !).. vous ne pouvez me répondre.

Je ne peux évidemment pas développer ici ma thèse !
Sinon... à quoi bon écrire ce que l'on espère être un livre en devenir ?
Mais je crois que le plus difficile pour moi sera de trouver un éditeur ...
On verra. Il est encore trop tôt pour évoquer ce sujet
J'ai déjà assez de mal à trouver un éditeur pour mon dernier manuscrit
"La Femme expliquée aux hommes" !.

Pour l'esprit de l'Homme (que vous évoquez)... rassurez-vous Personne ne peut le connaître vraiment.
Ne pas confondre esprit et pensée !!

L'ouverture à la différence (ce qui est très bien !) implique quasi systématiquement de cataloguer, d'enfermer,
Je suis bien d'accord avec vous, ce n'est pas toujours très bon car tout ce qui est vie est évolution,
et ne saurait être enfermé dans la moindre "définition"..

Oui pour votre avis sur cet éloignement de l'Homme de la connaissance.
C'est ce qui fait sa Perte car, plus il "sait" moins il "connait".
Tout mon travail est de faire en sorte que l'humain Ouvre les Yeux sur la Connaissance.
La Pensée Occidentale se garde bien de faire le distinguo entre Savoir et Connaitre.
C'est bien pourquoi, .. mes écrits ne sont pas trop appréciés, moi qui fais cette distinction...

Bonne soirée à vous Caroline..
avatar
DALLIERE jJean


Revenir en haut Aller en bas

Gnostique-Asperger Empty Re: Gnostique-Asperger

Message par Invité le Lun 9 Déc 2019 - 19:13

Bonsoir Jean,

Je ne sais pas ce que vous placez dans le mot "esprit".

Je ne sais pas si vous lui attribuez une dimension spirituelle ou si comme moi vous le voyez comme un coffre à mémoire ,même...immémorial. Que savons nous de la mémoire ?

Pour moi la dimension spirituelle en nous se vit seulement dans l'instant.

C'est en somme la Vie...
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Gnostique-Asperger Empty Re: Gnostique-Asperger

Message par Reveur le Lun 9 Déc 2019 - 20:36

Bonsoir jean,

Je viens de relire votre présentation, que je trouve impressionnante, vous semblez être une personne qui cherche à mettre en lumière des « Vérités Absolues », et de les faire accepter pour le bien de l’humanité, avec surtout votre vision différente d’Asperger. C’est en cela que vous attirez mon attention.
Je me suis récemment posé la même question que vous à propos du rôle que pourraient avoir des personnes Asperger, au sein de la communauté des psychiatres et des psychologues, si ces derniers pouvaient contribuer à faire avancer les recherches grâce à la « Haute Voltige » que vous citez.
Leur compétences sont, je crois utilisées dans les domaines des Sciences, de l’informatique, mais pas dans le domaine de la Santé…

Je ne pense pas que tous les avis de Professionnels de la psy soient à jeter..
Je comprends grandement ,votre réticence après tant de refus et de censures durant toutes ces années, mais on ne peut pas nier les avancées « technologiques » utilisées par certains psy actuellement, « Technologies », qui je pense ont un rôle important à jouer dans la compréhension des maux de notre espèce, tout comme elle le font dans la compréhension de « ce qui nous entoure » avec l’exploration spatiale, de « l’infiniment » grand et « l’infiniment » petit, ces petites choses qui font que « Nous sommes » et qui engendrent le concept « d’intelligence ».

Ces technologies, ne sont pas dotées d’une « intelligence humaine », bien qu’issues de cette dernière, et permettent quoi que vous en pensiez, de mettre en lumière certains processus de « l’organe » qui nous permet de parler « d’intelligence ».
Je pense par contre que l’état actuel de la « Psychiatrie » est un « Bordel » sans nom, n’ayant comme référentiel qu’un DSM-5, qui lors de sa création possédait une centaine de « maladies »mentales et aujourd’hui en comporte plus de 300.

Pensez-vous que le mode de vie, l’éducation, la culture, sont des variables qui vont faire croitre ce chiffre ? Cela risque-t-il de compliquer encore plus la tâche des « professionnels » pour « soigner » leurs patients ? le but d’un tel registre est-il réellement de les « soigner » pour le bien de « l’humanité », ou de les « compartimenter » afin de les réintégrer dans ce que nous appelons « une société », qui a pour fonction primaire, « la croissance », et qui comporte d’autres sous fonctions toutes interconnectées les unes aux autres afin d’alimenter la « primaire » ?

Cela n’est pas de la « parano », ni une théorie du complot que je m’imagine, mais simplement des interrogations qui sont pour moi légitimes, je ne pas m’empêcher de faire le rapprochement avec, les refus et censures du gouvernement dont vous parliez, à propos des violences faites aux femmes. Pensez-vous que les professionnels de la santé accepteraient de remettre en question leurs « connaissances » afin de les fusionner avec les « visions » d’individus Asperger si vous présentiez votre thèse actuelle au gouvernement ? Allez-vous le faire d’ailleurs ?

Vous citez :
« ce monde psychiatrique a OUBLIE un barreau
et comme par hasard, c'est le plus important ! C'est le premier d'eux tous. Et quel est-il ce premier barreau des pathologies de l'Homme ?
C'est l'Intelligence ! »
…….
« par mes travaux.(dont une théorie de l'Evolution de l'Humanité - publiée en 1985) j'ai démontré que l'Intelligence humaine est la Maladie mentale commune à tous les humains et, de ce fait, il faut s'extraire de la Condition humaine pour pouvoir la déceler »

J’entends ce que vous dites, mais comment faites-vous pour, « vous extraire » de votre condition humaine, afin d’avoir une vision aussi macroscopique ? Pourriez-vous me décrire les différentes étapes qui vous amènent à « quitter » votre condition humaine, dans laquelle vous êtes « piégé », sinon je ne serais pas en train de communiquer avec vous si vous n’étiez pas Humain.
Il y’a peux être une part de vérité dans ce que vous dites, mais comment, en tant qu’être humain, vous pouvez définir cela comme une « vérité absolue » ?

Je ne peux pas, une fois de plus m’empêcher de faire le lien avec la parabole de Prométhée et Épiméthée, concernant  l’« Équilibre ».
Humain : Espèce devenue dominante, n’ayant comme prédateur qu’elle-même, ayant « cassée » l’équilibre de la biodiversité à l’échelle planétaire. Cause : « l’intelligence »
Comment « le Vivant »si équilibré d’un point de vue humain…, peut-il engendrer une telle espèce ?
Cela voudrait-il dire que qu’un autre « équilibre » qui nous dépasse tous existerait dans la « chaine de la vie » ? Et que nous ne devrions pas attacher autant d’importance à ce… « désordre » ? Ce « désordre » fait -il partit de l’un des processus de « La vie » ?
Je suis désolé si je m’éparpille mais, ce que vous dites m’amène inévitablement à ces questions, et je serai ravis de connaître votre avis.

Vous dites ensuite :
« je vous l'affirme...tout humain est en rupture TOTALE avec la réalité qui est synonyme de temps présent.
Autrement dit encore, d'après le monde psychiatrique et cette définition, il faudrait enfermer toute l'humanité !!
Sourions un peu... »

Je prends vraiment plaisir à vous répondre et cela me fait sourire :-) Merci, car je le fait peu.
Question : Prendre les mots au sens propre est -il un trait Asperger ? Je me sens par moments concerné. Ce qui nous amène au sujet principal.


« Concernant l'Autisme. Je montre qu'on vient au monde "autiste" et qu'on le reste toute sa vie »
….
Les Asperger quant à eux vous dites :

« J'ai démontré qu'ils ne sont pas du tout des autistes.
On vient au monde "normal", comme tout le monde...puis, on devient Aspie par le milieu éducatif. »

Cela voudrait-il dire selon vous que certaines caractéristiques qui composent les TSA, les TDA(H) et autre sont des conséquences du mode de vie, de la culture, de l’éducation, de l’environnement simplement, qui peuvent venir se greffer sur,

- un individu qui serait Autiste de naissance, possédant déjà des traits autistiques « Naturels »

- un individu qui serait HP( de naissance ou pas je ne sais pas… )  et qui au fil du temps donnerait « Naissance » à un Asperger par la conjugaison d’un « Haut Potentiel » et de « troubles ».
Individu Asperger qui avec le temps, finit par amplifier un décalage déjà existant (HP), que vous appelez « Haut Vol », le poussant à se refermer comme une huitre, et à développer des symptômes identiques à ceux d’autistes pour qui cela est « Naturel »

- un individu qui ne serait ni HP, ni Asperger, mais simplement autre.


J’ai essayé d’être le plus clair possible, et de vous poser des questions précises afin d’obtenir des réponses précises.

Je comprends aussi que vous ne souhaitiez pas partager votre thèse pour ne pas vous la faire piquer.
Ce n’ai pas moi qui le ferait en tout cas, je suis un individu lambda, qui se questionne simplement pour le plaisir je crois et aussi pour trouver des outils qui m’aideront au quotidien.

Bonne soirée à vous en espérant que vous en direz un peu plus sur votre thèse secrète :-)
Reveur
Reveur


Revenir en haut Aller en bas

Gnostique-Asperger Empty Re: Gnostique-Asperger

Message par DALLIERE jJean le Mar 10 Déc 2019 - 11:34

Merci "Réveur" pour votre long message. Trop long pour que je puisse y répondre comme vous le désireriez !
Aussi, je vais choisir, aujourd'hui, le sujet peut-être le plus important que vous avez judicieusement soulevé . Je vous cite :

J’entends ce que vous dites, mais comment faites-vous pour, « vous extraire » de votre condition humaine, afin d’avoir une vision aussi macroscopique ? Pourriez-vous me décrire les différentes étapes qui vous amènent à « quitter » votre condition humaine, dans laquelle vous êtes « piégé », sinon je ne serais pas en train de communiquer avec vous si vous n’étiez pas Humain.
Il y’a peux être une part de vérité dans ce que vous dites, mais comment, en tant qu’être humain, vous pouvez définir cela comme une « vérité absolue » ?:


Pour répondre à cette interrogation des plus pertinentes, je dois prendre une "Image", une allégorie.
Imaginez que la Nature soit le Tronc bien droit d'un Arbre que nous dirons alors "symbolique".*
Ce Tronc-Nature est composé des règnes : Minéral, Végétal, Animal qui, ensemble, constituent le Milieu NATUREL

A ce Tronc-Nature, ajoutons maintenant des "branches" : voilà le Milieu CULTUREL

Où il faut donc comprendre, déjà, que Nature et Culture.. ça fait DEUX.
L'espèce humai,ne a été rejetée de la Nature et par Elle. J'ai plaisir à dire que l'Homme (tout entier) est "né sous X", abandonné par la Nature
et c'est pourquoi, tant d'Individus lui en veulent et La polluent ! (ce qui n'est pas bien vu par le monde scientifique !!)

Maintenant, la chose se complique..
Ces branches sont de DEUX sortes, de deux "familles".
D'un côté les Branches qui sont majoritairement habitées par l'entité "Être".. et qui, spirituelles, révèlent les Religieux, toutes les RELIGIONS
De l'autre côté, à l' opposé, ces branches majoritairement "Avoir" où sont les Athées, branches qui révèlent les POLITIQUES et toutes les disciplines SCIENTIFIQUES;

Il y a une troisième catégorie d'Individus : ils sont les "Croyants" avec un pied (ou un doigt de pied souvent !) dans une Branche Être et un pied dans celles de Avoir..

Vous me suivez, je pense ?
Maintenant... ça devient plus sérieux !

Il existe des Individus (des hommes, non des femmes) qui, évoluant sur une branche Avoir (celle de tout Système Social) refusent d'y progresser.
Plusieurs solutions : la Dépression (avec suicide possible), l'Alcoolisme... mais aussi : la SUBLIMATION par démarche Artistique (musique, peinture, sculpture, etc. etc..) qui sont des fuites du Système par le Haut (je signale au passage que "subliment" les Individus qui ne peuvent "transcender" qui est l'équivalent de cette élévation subliminale mais en secteur ÊTRE, dans les Branches spirituelles.
Dans mes écrits, j'ai montré que Transcendance et Sublimation constituent un Couple-de-Forces.qui est le seul qui permette à une Société de s'Élever.
Une sublimation sans transcendance est stérile (ça conduit au Matérialisme dans lequel la France est embourbée)... toutes conduisent dans le MUR. S'en rendant plus ou moins compte, ceux-là demandent une "aide" à l'Alcool et/ou à la drogue.

Mais.. il peut exister des hommes (rares), dont je fais partie.. qui refusant d'aller plus avant dans la branche sociale et ayant plus que "goûté" à la Branche spirituelle...refusant toute forme de dépression, de fuite en avant par ce que je viens de dépeindre.. ont orchestré une possible "suicidaire" (!) Marche Arrière (en psychanalyse on parlera de Régression; j'ai pratiqué cette discipline plus de 30 ans) de leur "sève vitale".. qui, non arrêtée par un Nœud (il représente les parents) parce que Né sous X... s'est vu dégringoler jusqu'au Tronc-Nature qui, réintégré, vous fait devenir adepte du TAO (diraient les chinois) ou, en Occident on parlera de GNOSE. C'est ainsi que je suis devenu un "gnostique", ce que Nietzsche évoqua par "Sur homme" étant resté, quant à lui, étranger à la Gnose qu'il n'a pas connue, pas même intellectualisée. On peut parler (pour lui) d'intuition..

Alors, quand vous Habitez la Gnose, vous êtes devenu un étranger à la Dialectique qui est "en branches", votre conscience n'est plus habitée par les sujets subjectifs mais peut voir en face l'OBJECTIVITÉ. qui est cette "Lumière" évoquée dans l'allégorie de la Caverne de Platon et que ceux qui vivent au fond de la caverne, ne peuvent "voir en face". sans être éblouis. C'est le verbe fameux ou "Verbe Lumière" du Nouveau Testament que les théologiens ne peuvent comprendre... Ils sont tous "en branches"..c'est-à-dire...dans l'Erreur...
Maintenant, vivant en le Tronc-Nature (ou aussi Tronc-Gnose) depuis plus de 40 ans... j'ai beaucoup souffert de la censure .. elle provient de ceux qui sont "en branches" justement..
Aujourd'hui, je ne peux leur en vouloir... sauf quand je désire témoigner de ce Verbe Lumière à ceux qui me semble Le mériter :

C'est pourquoi je viens de passer avec vous quelques instants précieux pour faire passer... la Lumière !
En bout de branche sociale... là où je 'plafonnais".. là j'étais un Asperger HPI.. Toutes les découvertes que j'ai pu faire ont toutes été censurées par le Système...
En écrivant maintenant sur l'Origine de l'Autisme... j'espère ne pas être censuré.. mes proches (femme et enfants) me disent.. tes idées passeront quand tu seras mort ! C'est possible.
Je n'écris pas pour moi vraiment. Juste un peu tout de même.

Bien amicalement à Vous comme à tous ceux qui (me) liront..../ Jean (c'est pourquoi, me concernant, j'associe Asperger à Gnostique)
avatar
DALLIERE jJean


Revenir en haut Aller en bas

Gnostique-Asperger Empty Re: Gnostique-Asperger

Message par Reveur le Mar 10 Déc 2019 - 11:58

De rien Jean, j'attends avec impatience la suite de vos réponses à mes questions.
Bonne journées a tous.
Reveur
Reveur


Revenir en haut Aller en bas

Gnostique-Asperger Empty Re: Gnostique-Asperger

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum