"Le voyage de Noel"

Aller en bas

"Le voyage de Noel" Empty "Le voyage de Noel"

Message par Invité le Mer 11 Déc 2019 - 9:03

Marie Noel écrivait dans les années 50, surtout des poésies...mais ce petit recueil de nouvelles autour du thème de Noel ne me quitte plus depuis que ma mère me l'a lu quand j'étais môme.
Les personnages sont souvent des femmes seules ou des jeunes filles délaissées ( pour une autre, plus extravertie, plus sociable) , avec une humilité et un isolement social qui me rappellent un peu ma propre vie.

Dans la plus longue nouvelle, "le chemin d'Anna Bargeton", Anna est soliste dans une chorale et vit seule à Auxerre avec une vieille maman tyrannique qui se sert d'elle comme d 'une bonne gratuite. Anna s'occupe aussi de Bice, sa jeune soeur handicapée. Elle a beaucoup de traits autistiques asperger.

Elle tombe amoureuse un 24 décembre d'un musicien de sa paroisse qui l'aime en retour, séduit pas sa voix merveilleuse. Mais à part sa voix, Anna n'a rien pour elle ( ça aussi je connais...). Godiche, timide, mal attifée, pas très jolie, solitaire.... Richard part étudier la musique à Paris, on croit qu'il va oublier Anna mais il revient la demander en mariage et la maman tyrannique s'oppose à ce projet pour garder sa file avec elle. Anna ne "sait pas" défendre son amour et se laisse faire. Elle ne sait pas répondre pour s'opposer à sa mère ! Le lecteur ne comprend pas pourquoi. On sent chez ce personnage une totale incapacité relationnelle qui va lui couter son bonheur. Richard épouse finalement une Américaine et part aux USA, Anna reste dans la même vie ritualisée, ne voyant personne, soignant sa soeur et sa mère.

PLus tard quand elle est vieille elle revoit par hasard son ancien amoureux (entre-temps marié puis divorcé) venu jouer pour la veillée de Noel à Auxerre. Mais le destin les sépare à nouveau car ils meurent la même nuit de Noel, lui d'urémie et elle d'une crise cardiaque.
Maintenant je relis cette nouvelle en me disant que Anna ( l'auteure elle-même ) est peut_être asperger. Très douée en musique, peur du changement, maladroite, honnête et pure, une vie ritualisée, une vraie paralysie relationnelle. Ca y ressemble. Presque tous ses personnages ont ce profil de gens mal adaptés, on dirait des extras terrestres.
Quand j'étais jeune je m'identifias à ce personnage et j'avais peur comme elle de finir vieille fille chez ma mère !
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum