Je me suis perdu quelque part dans mon cerveau trop grand...

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Je me suis perdu quelque part dans mon cerveau trop grand... Empty Je me suis perdu quelque part dans mon cerveau trop grand...

Message par Enfant sauvage d'Asperger le Jeu 24 Oct 2019 - 16:47

C'est bizarre comme sensation...
Dès que j'essaie de mettre un peu d'ordre dans mes pensées, de clarifier mes objectifs, de faire un peu de tri dans mes priorités, j'ai l'impression que mes idées ne prennent plus autant de place qu’auparavant...
Un peu comme une chambre d'ado avec un bordel montre sur chaque surface plane qui tout d'un coups serait nettoyée et rangée... On y trouve tellement de place qu'on ne la reconnaît plus...
C'est un peu cette impression que je vis en cet instant après avoir avoir rangé mes idées et évacuer celles qui devaient l'être (du moins le pensais-je lorsque j'ai réalisé ce tri...)
J'ai cette sensation d'être devant une pièce vide, sans vie et de ne pas pouvoir distinguer le moindre arc en ciel par la fenêtre...
Un ciel dégagé, aucun nuage, pas de vent et encore moins d'arc en ciel à regarder...
Il ne me reste plus qu'à m'atteler à une tâche que je repoussais du pied à chaque fois que je passais devant...
La correction de mes textes pour enfin terminer un objectif (que je n'ai pas (encore) abandonné en cours de route)
Heureusement la musique est présente pour m'aider dans ce passage si désagréable...
Enfant sauvage d'Asperger
Enfant sauvage d'Asperger

Age : 48

https://www.aspergers-aspergirls.com/

Revenir en haut Aller en bas

Je me suis perdu quelque part dans mon cerveau trop grand... Empty Re: Je me suis perdu quelque part dans mon cerveau trop grand...

Message par Enfant sauvage d'Asperger le Dim 8 Déc 2019 - 16:28

Et voilà que cela revient de nouveau...
Un cerveau trop grand et trop bien rangé avec infiniment moins de sujets de procrastination...
J'ai avancé dans pleins de domaines (administratifs, médical, Internet, alimentaire, désencombrement de l'appart) et maintenant que mon esprit est plus libre qu'il ne l'a sans doute jamais été, je ne sais plus quoi faire.
Je procrastine toujours un peu mais je crois que je vais me garder encore quelques trucs à repousser pour plus tard...
Depuis quelques jours je me retrouve de plus en plus souvent dans un appartement silencieux... Plus de bruit de fond des chaînes d'infos, plus de musique...
J'apprends naturellement à aimer ce silence apaisant ( malgré mes acouphènes) et mon esprit s'apaise également de plus en plus au fil de mon nettoyage cérébral et matériel...

J'ai l'impression d'apprendre à marcher au milieu d'une grande pièce dans laquelle, je n'aurais rien pour me retenir...
Un petit côté effrayant mais agréable pour cette liberté que cela procure...
Une nouvelle forme de plaisir que je suis en train d'explorer... straight face

_________________
C'est quoi être autiste ?
C'est réfléchir à la manière dont je vais te casser le bras si tu poses ta main sur mon épaule encore une fois...
Enfant sauvage d'Asperger
Enfant sauvage d'Asperger

Age : 48

https://www.aspergers-aspergirls.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum