-50%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur un arbre à chat géant – 154cm de hauteur
68.99 € 138.99 €
Voir le deal

la culture du viol

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

la culture du viol Empty la culture du viol

Message par Invité le Mer 1 Jan 2020 - 17:06

Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la culture du viol Empty Re: la culture du viol

Message par Invité le Mer 1 Jan 2020 - 17:07

Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la culture du viol Empty Re: la culture du viol

Message par Invité le Mer 1 Jan 2020 - 17:10

Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la culture du viol Empty Re: la culture du viol

Message par Reveur le Mer 1 Jan 2020 - 18:43

J'allais le dire en regardant la première vidéo bah elle est belle la société..

_________________
Je rêves donc je suis.
Ou je suis en train de rêver...
Reveur
Reveur


Revenir en haut Aller en bas

la culture du viol Empty Re: la culture du viol

Message par Invité le Mer 1 Jan 2020 - 18:58

Il y a tellement peu de respect, qu'on en vient à devoir expliquer aux jeunes des choses qui se découvrent dans un climat mutuel de bienveillance, afin que les jeunes ne se fassent pas broyer par cette culture du sexe.

Beaucoup de femmes aspergers ont connu des abus à cause de leur naiveté et leur impossibilité à décoder les intentions.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la culture du viol Empty Re: la culture du viol

Message par Reveur le Mer 1 Jan 2020 - 19:05

Toutes les 7 minutes c'est grave quand même ..
Je suis sur qu'on connait tous une personne de prêt ou de loin qui a vécu ça et qui n'en parle pas.
C'est vraiment effrayant , c'est bien aussi ce que je reproche à la TV ou au films qui cultivent ce genre de comportements à répétition..

_________________
Je rêves donc je suis.
Ou je suis en train de rêver...
Reveur
Reveur


Revenir en haut Aller en bas

la culture du viol Empty Re: la culture du viol

Message par Invité le Mer 1 Jan 2020 - 19:19

La plupart des "amies " que j'ai eues ont connu au minimum un abus sexuel dans leur vie, et plusieurs d'entre elles un ou des viols.

Ce qu'il y a c'est qu'on en parle pas, parce que c'est tellement admis, qu'on l'accepte en silence.

Je crois que la majorité des hommes, d'une part par le conditionnement et d'autre part le plaisir que ça leur procure, ferment les yeux là-dessus, sans avoir vraiment conscience d'abuser.

Car si il est difficile de s'avouer victime, il l'est encore plus de se voir comme un agresseur.

Je crois que la simple condamnation est stérile pour changer les choses à ce niveau. Il est bien plus constructif d'informer et éveiller la sensibilité latente de la plupart des hommes.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la culture du viol Empty Re: la culture du viol

Message par Invité le Mer 1 Jan 2020 - 19:24

Ca doit être difficile de s'identifier en tant qu'homme dans cette société lorsqu'on est sensible et différent, d'ailleurs.

Je crois que si un homme faisait lui même ce genre de vidéo à l'intention de ses congénères, ce serait vachement efficace.

Mais ils ont peur de ne pas avoir l'air virils, alors que ce n'est pas nécessairement ce qu'une femme recherche, voir pas du tout.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la culture du viol Empty Re: la culture du viol

Message par Reveur le Mer 1 Jan 2020 - 19:33

Personnellement moi je peine à trouver ma place avec toutes ces conneries de virilités , je suis souvent effacé , ça me fais penser a des blagues salaces de mon chef dans mon ancien taf , a la cantine , pour voir si j'allais réagir , qui sortait des trucs du genre ohh t'a vu la nana en face ne porte pas soutient gorge .. ou des trucs du style elle est bien moulante aujaurdhui elle cherche à attirer l'attention.. aucunes réactions de ma part du coup ils ont par la suite envisagés que j'étais peux être homo , vu ma non réaction a leurs conneries et se sont amusés a balancer par moment des petites blagues discrètes sur les homos , et moi toujours en silence j'assiste a ça en pétant un câble dans ma tête, sans pouvoir décrocher un mot car je me connais si je me lâche je pars vite en vrille..
Comment veux tu être serein et bien au travail avec des gens comme ça de ton équipe avec qui je pouvais même pas faire le caméléon car je ne sais tout simplement pas le faire..
Reveur
Reveur


Revenir en haut Aller en bas

la culture du viol Empty Re: la culture du viol

Message par Invité le Mer 1 Jan 2020 - 20:02

ceux qui parlent ainsi agissent aussi ainsi dans l'intimité.

Si ils savaient ce qu'on pense d'eux.....

Y'a rien à leur envier, les seules fois qu'ils touchent une femme, c'est sans son consentement.

Il ne connaissent pas le partage et l'amour.

Ils en sont resté au stade animal sans la sagesse universelle dont sont dotés les animaux.

Et puis dis toi que si ils ne peuvent regarder que les parties dites" féminines" d'une femme, c'est juste parce qu'ils ne sont pas sensibles à la beauté, au point de n'être capable de regarder que ce qu'ils ne connaissent pas.

Ce n'est pas de l'admiration en fait, mais la peur de l'inconnu.

A mon sens, un être normalement développé, devrait pouvoir s'émerveiller de tellement de choses.

Mais c'est pas en jouant avec des horribles jouets en plastiques les premiers mois de sa vie, qu'on ouvre un enfant à la beauté et à l'essence de la vie.

sad
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la culture du viol Empty Re: la culture du viol

Message par FeuFollet le Jeu 2 Jan 2020 - 16:03

J ai découvert cette chaîne. Elle est intéressante.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
FeuFollet
FeuFollet

Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

la culture du viol Empty Re: la culture du viol

Message par Invité le Ven 3 Jan 2020 - 13:20

c'est la raison pour laquelle je n'ai jamais admiré aucune célébrité. Il est trop facile de se créer une image de scène tout un étant un monstre dans sa vie intime.

Pour moi les seuls artistes valables sont ceux qui incarnent leur richesse intérieure et leur essence de bonté dans tous leurs actes, de l'intimité à leur art.

A mon sens trop souvent, lorsqu'il y a célébrité, la corruption n'est pas loin. Une personne moralement riche intérieurement, ne recherche ni reconnaissance, ni pouvoir.

Je ne voudrais pas ici m'étaler, car c'est un sujet sensible, mais les histoire de pédophilie avec esclavagisme, réseaux, juges, célébrités, franc-maçons, politique, est un petit monde à part qui se connaît très bien ( pour partager les mêmes victimes).

L'analyse de cette dame dans cette vidéo est une analyse neuro-typique qui ne considère les choses qu'à travers l'angle de la société, et non celui de l'individu.

Dans le cas de Polanski: l'artiste appartient à la société et le violeur à son individualité.

Mais comme cette société n'est qu'un amas de violence, de conditionnements, de fausseté et de bienséance, pour moi la question ne se pose même pas.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la culture du viol Empty Re: la culture du viol

Message par Invité le Ven 3 Jan 2020 - 13:24

Je trouve même cette question ( à savoir: faut-il séparer l'homme de l'artiste?), d'une immaturité invraissemblable.

Et c'est cette immaturité qui pourrit le monde.

Moi aussi je vais poser une question :

Vous préférez aller au cinéma ou vous respecter les uns les autres ?
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la culture du viol Empty Re: la culture du viol

Message par FeuFollet le Ven 3 Jan 2020 - 13:58

Cette question est nécessaire pour notre société. Et peu importe neurotypiques ou neuroatypiques, tant que tu vis dans cette société, tu la soutiens. Il faudrait vivre en totale autarcie avec des règles naturelles et divines pour différencier cette immaturité.
Et qui est-on pour dire ce qui est immature ou juste? Le respect ne commence-t-il par la compréhension de l émotion d autrui?
FeuFollet
FeuFollet

Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

la culture du viol Empty Re: la culture du viol

Message par Invité le Ven 3 Jan 2020 - 15:37

Je n'ai pas besoin d'être une déesse pour voir le mal pour ce qu'il est.

A mon avis notre réalité interne essentielle est reliéée à l'univers tout entier et cela est suffisant que pour y voir l'immaturité humaine.

Cette question est nécessaire pour LA société ( puisque je ne suis pas en accord avec elle je ne m'inclus pas dedans), mais pas pour l'univers.

Le cosmos n'en n'a que faire de Polanski, Blanche Gardin et Caroline Lambert et nous tous, notre personnalité retournera à la poussière.

Je ne sais pas très bien si un agresseur est dans une émotion quelconque ou dans le déni total de toute émotion lorsqu'il passe à l'acte surprise
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la culture du viol Empty Re: la culture du viol

Message par Reveur le Ven 3 Jan 2020 - 15:41

Jean Dujardin a évité de passer au journal de TF1 en France afin justement d'éviter cette question pour son dernier film...

_________________
Je rêves donc je suis.
Ou je suis en train de rêver...
Reveur
Reveur


Revenir en haut Aller en bas

la culture du viol Empty Re: la culture du viol

Message par FeuFollet le Ven 3 Jan 2020 - 15:51

Alors tu sais que cette avocate est neurotypique? Et les neuroatypiques ne peuvent pas être des violeurs?
Ton mal = ton interprétation
Là, cette avocate parle à un niveau juridique français et c est très utile pour les victimes.
Pour te défendre dans la société, il faut utiliser les armes légales. Et là, on propose des solutions juridiques pour défendre des situations de viols où le jugement joue sur la différenciation artiste individu. Ce sont des aides pour montrer que juridiquement il n y a pas de différence entre humain et artiste.
Et je te dirais que s'il fallait juger les humains et bien je ne regarderais plus de films, ni ne lirais de bouquins....
FeuFollet
FeuFollet

Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

la culture du viol Empty Re: la culture du viol

Message par Invité le Ven 3 Jan 2020 - 16:02

Je ne parle pas de l'avocate mais de la question qu'elle soulève, qui pour moi est superficielle, c'est pour cela que je parle de neurotypie ( rapport au sujet qu'elle traite), simplement, parce que c'est le genre d'arguments de société que j'entends partout tout le temps.

Les seuls violeurs que je connais personnellement sont neuroatypiques, si il faut leur coller une étiquette wink


La plupart des agresseurs entretiennent une image extérieure, qu'ils soient connus ou non.

Je ne comprends pas pourquoi l'affaire Polanski est discutée et pas toutes les autres.

Peut-être qu'au final je n'y comprends rien.

Je vous laisse ce débat, car je n'aime pas l'argumentation pour avoir le dernier mot
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la culture du viol Empty Re: la culture du viol

Message par Reveur le Ven 3 Jan 2020 - 16:23

Caroll je n'y connais pas grand chose en la matière non plus , je suis très peu les actualités que je trouve bien souvent nêgatives , mais mon ressenti, je pense qu'on parle beaucoup de Polanski, car c'est une façon peux etre de toucher beaucoup plus de gens aussi et donc de soulever d'autant plus le problème pour les victimes et agresseurs de l'ombre, en tout cas ici n'est pas le but d'avoir le dernier mot mais simplement de nous exprimer déjà , ce qui est énorme pour quelqu'un comme moi qui manque de confiance .

Ta phrase "Le cosmos n'a que faire de nous" m'a fait sourire 😀

_________________
Je rêves donc je suis.
Ou je suis en train de rêver...
Reveur
Reveur


Revenir en haut Aller en bas

la culture du viol Empty Re: la culture du viol

Message par FeuFollet le Ven 3 Jan 2020 - 17:14

C est pas une question de dernier mot pour moi, c est pour comprendre ta réaction, car je trouve que enfin cette avocate va au fond du problème sans être superficielle. Pour une fois, c est mon point de vue, il y a de vrais arguments et ça peut être utile pour les autres cas. Ce serait intéressant de comparer les différents codes civils et pénaux.
J aimerais juste comprendre. Après c est peut-être moi qui ne voit pas ce que tu veux dire. Et j apprécie les points de vue des autres. Faut me guider parfois 🦄
FeuFollet
FeuFollet

Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

la culture du viol Empty Re: la culture du viol

Message par Invité le Ven 3 Jan 2020 - 18:11

Je viens de comprendre que j'ai rien compris à la vidéo à cause du côté implicite de la question. pour moi la question "faut-il séparer l'homme de l'artiste?" signifie que puisqu'on pose la question on en doute encore, et qu'il faudra encore amener plus de preuves que l'évidence et bla bla bla....
Du coup je me suis vraiment demandé l'utilité d'une telle chaîne si c'est pour encore prolonger le chaos ambiant.

C'est pour cette raison que je me crois(y ait?) souvent déficiente mentale:Je ne comprends rien aux débats et conversations lorsque c'est exprimé ainsi.

Ma psy m'a assuré que je n'étais pas déficiente mentale, mais en tout cas moi je me trouve bien déficiente au niveau de la communication implicite.

Par contre j'ai remarqué qu'elle avait des lunettes, les cheveux lissé et teintés , un espèce de prisme, roche en guise de médaillon et des yeux bleus.

Ça fait mal de comprendre tout ça sur soi, on se sent encore plus isolé, lorsqu'on a au niveau de la compréhension, même plus part aux débats.

La belle affaire.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la culture du viol Empty Re: la culture du viol

Message par Invité le Ven 3 Jan 2020 - 18:11

Je viens de comprendre que j'ai rien compris à la vidéo à cause du côté implicite de la question. pour moi la question "faut-il séparer l'homme de l'artiste?" signifie que puisqu'on pose la question on en doute encore, et qu'il faudra encore amener plus de preuves que l'évidence et bla bla bla....
Du coup je me suis vraiment demandé l'utilité d'une telle chaîne si c'est pour encore prolonger le chaos ambiant.

C'est pour cette raison que je me crois(y ait?) souvent déficiente mentale:Je ne comprends rien aux débats et conversations lorsque c'est exprimé ainsi.

Ma psy m'a assuré que je n'étais pas déficiente mentale, mais en tout cas moi je me trouve bien déficiente au niveau de la communication implicite.

Par contre j'ai remarqué qu'elle avait des lunettes, les cheveux lissé et teintés , un espèce de prisme, roche en guise de médaillon et des yeux bleus.

Ça fait mal de comprendre tout ça sur soi, on se sent encore plus isolé, lorsqu'on a au niveau de la compréhension, même plus part aux débats.

La belle affaire.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la culture du viol Empty Re: la culture du viol

Message par Enfant sauvage d'Asperger le Ven 3 Jan 2020 - 18:37

Les sociétés humaines sont intrinsèquement liés à notre histoire génétique la plus lointaine.
L'homme (masculin) domine et prend par la force s'il en à la possibilité contrairement aux femmes sont dans une logique d'entraide et de collaboration.
Il en va ainsi dans le monde animal et qu'on l'admette ou non, l'instinct animal des humains est toujours vivace malgré notre évolution.

L'évolution nous permet de vivre dans un monde "civilisé" je met ce mot entre guillemet car la définition varie en fonction de la personne qui définit ce que ce terme signifie.
L'évolution nous permet de vivre dans un monde "civilisé" mais le patriarcat et le machisme ont peu à peu remplacé la domination par la force qui est toujours présente dans le monde animal.

Ce qui différencie finalement l'homme de l'animal est sa capacité à concevoir une femme comme son égal.
Et ce qui différencie les hommes (masculins) entre eux sont leurs capacité à gérer cet instinct animal présent dans notre génétique, à concevoir les femmes comme leurs égaux, l'éducation reçue tout au long de l'enfance et les troubles mentaux...

Si la culture du viol est inexcusable, insister auprès de sa compagne pour avoir des relations sexuelles alors qu'elle ne le souhaite pas n'est pas non plus acceptable.

La culture du viol c'est nier l'existence de l'autre en tant qu'individu.

Tout ceci n'est que mon point de vue en tant qu'être humain et non en tant qu'homme (masculin)

Sujet ô combien difficile à aborder sereinement malgré notre avancement dans le 21ème siècle...

_________________
C'est quoi être autiste ?
C'est réfléchir à la manière dont je vais te casser le bras si tu poses ta main sur mon épaule encore une fois...
Enfant sauvage d'Asperger
Enfant sauvage d'Asperger

Age : 48

https://www.aspergers-aspergirls.com/

Revenir en haut Aller en bas

la culture du viol Empty Re: la culture du viol

Message par Invité le Ven 3 Jan 2020 - 20:51

En fait c'est ça qui me révolte devoir se défendre contre quelque chose qu'on a pas cherché alors qu'on est dans une dynamique d'entraide et de collaboration. Si nous sommes tous égaux, en terme de légitimité au respect, pourquoi alors est-ce encore la femme qui devrait le revendiquer?

Et pourquoi devoir en débattre?

Tout cela est affligeant et humiliant pour une femme.

Faire de notre droit à une identité, un combat, est-ce bien sérieux?

Je regrette que trop souvent les choses soient traitées par les effets, plutôt qu'à la racine.

Merci Nico de ramener le sujet à son commencement;-)

Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la culture du viol Empty Re: la culture du viol

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum